Hautes-Alpes: suite et fin

Première partie: https://pecheurdusud.wordpress.com/2016/07/19/hautes-alpes-entree-en-matiere/

Deuxième partie: https://pecheurdusud.wordpress.com/2016/07/22/hautes-alpes-la-suite/


 

On se retrouve pour la troisième et dernière partie de mon séjour dans les Hautes-Alpes.

Une nouvelle fois, rando…

Tout ça pour atteindre un petit lac où des hollandais se baignent et où je ne ferais que des vairons agressifs…

IMG_20160721_152718

8cm

Mais monter là-haut, ça en valait la peine ! Le paysage est vertigineux.

IMG_20160721_164226

Le lendemain, c’est sur un nouveau torrent que je tente les truites. Le courant est fort et les postes sont peu marqués. J’adore pêcher ces zones très techniques ! C’est avec une cuiller n°3 que je commence. Je n’ai pas choisi cette taille conséquente au hasard; en effet, les truites, au vu de la force du courant, n’ont que très peu de temps pour se décider à attaquer; avec un leurre très visible, cela les déclenche plus facilement. Même les petites.

IMG_20160722_150219

IMG_20160722_153054

Bel endroit encore une fois.

IMG_20160722_153850

Les truites y sont bien présentes.

IMG_20160722_155416IMG_20160722_163338

C’est alors que j’en tape une plus grosse. Au terme du combat, je me rends compte dans l’épuisette que quelques chose cloche…

IMG_20160722_165102

Sans déconner… c’est quoi leur problème avec les bassines dans ce département ?! Il y a une belle population de truites sauvages, mais la fédé n’a rien trouvé de mieux à faire que de foutre ces poissons de cirque de partout ! C’est de l’argent jeté par les fenêtres.

Enfin, je ne connais pas assez les Hautes-Alpes pour porter un jugement sur la gestion de leurs cours d’eau, mais prendre des poissons comme ça dans de belles rivières sauvages, ça me dégoûte un peu…

Mais si l’on oublie les truites de pisciculture, le 05 est superbe pour les pêcheurs de truites ! Il est certain que si l’on connait un peu les rivières, on doit vraiment se faire plaisir !

@+

Hautes-Alpes: la suite

Le séjour dans le 05 se poursuit, mais avant d’aller à la pêche, une petite rando dans le parc National des Écrins.

Je vous invite aussi à aller jeter un œil à la première partie: https://pecheurdusud.wordpress.com/2016/07/19/hautes-alpes-entree-en-matiere/

IMG_20160719_194343

Bien sympa ce paysage montagneux. Voilà quelques photos en vrac…

On n’est pas bien là ?

IMG_20160719_200233

En ce qui concerne la pêche, c’est dans un torrent à proximité, au toc, que je tente ma chance.

Dès la première dérive, je prends une belle touche, suivie d’un sympathique combat dans le courant. Mais malheureusement…

IMG_20160719_200822

Beurk

Une vieille bassine dégueulasse… ça relève du scandale dans un ruisseau pareil.

Et c’est loin d’être la seule ! L’avantage de ces truites, c’est qu’elles font bien pour le barbecue.

Pour fuir ces poissons infâmes, je pars en direction de la confluence de ce torrent avec la rivière en aval. En pêchant à la descente, d’autres bassines…

IMG_20160719_200927

Mais au milieu de ce festival de moignons, une petite perle vient me redonner de l’espoir.

IMG_20160719_201035

Minuscule, mais bien jolie

Ça y est, je suis maintenant à la confluence pour un nouveau départ.

IMG_20160719_204721

Elle a de la gueule cette rivière !

Les truites y sont présentes, et visiblement, il n’y a pas de lâchers.

IMG_20160719_201122IMG_20160719_201219

Une petite noiraude extrêmement maigre ! On dirait un serpent !

IMG_20160719_204600

Un Twix ?

D’autres merveilles de ces lieux…

Vraiment agréable à pêcher cet endroit !

IMG_20160719_205131IMG_20160719_205345

C’est sur ce poisson de 24 cm que s’achève cette journée assez productive en truites.

IMG_20160719_205255

Le lendemain, je suis au bord du Drac, aux leurres, sur une portion plus en aval que la dernière fois.IMG_20160720_201453

Je débute à contrecourant (#barbeaustyle) avec un Tricoroll 67 HW. Je prends une cartouche et place un ferrage. Alors que je pense ramener une branche, ce que j’ai au bout de la ligne se met à bouger, mais se décroche quelques instants plus tard.

Toujours avec le gros Tricoroll (6,7cm), je prends une première petite truite. Une nouvelle preuve, s’il en fallait une, que l’on pêche toujours trop petit.

IMG_20160720_201313

Un peu plus loin, alors que j’insiste autour d’un joli rocher, une truite juste énorme en sort et cogne mon leurre. Malheureusement, elle n’a pas ouvert la gueule et était inferrable. Et dire que j’avais la truite de ma vie à portée de main… un pavé d’environ 45-50cm.

Je prends quelques petites fario en guise de lot de consolation, mais je ne peux m’empêcher de penser qu’elles auraient sans problème pu servir d’apéro pour le monstre que je venais de louper.

IMG_20160720_201619

IMG_20160720_201758

Doublé !

J’arrive alors sur ce poste très prometteur:

IMG_20160720_202129

Je lance dans le courant et laisse mon leurre dériver sous les branchages. Au premier passage, c’est pendu! C’est plutôt correct et le combat fut fort sympathique avec quelques chandelles.

IMG_20160720_201932

Pas énorme, mais honorable avec ses 26cm

Les prises se succèdent, mais rien de monstrueux. Cela dit, elles sont magnifiques. Notamment cette petite de 24cm.

IMG_20160720_202248

Et cette autre de 24 toujours.

IMG_20160720_211610

Après quoi, le calme plat. Plus une truite en vue.

Je change de leurre et tente le Ryuki 60 comme la dernière fois, sans succès.

Ce n’est qu’une heure plus tard que je trouve le bon leurre et la bonne animation: un D-Contact 50 coloris 11 animé lentement avec des tirées lentes et assez amples.

C’est ainsi que je décide les derniers poissons de la journée sur ce spot.

IMG_20160720_211822

IMG_20160720_211724

Voilà, deux jours bien sympathiques et des truites coopératives. Il ne manquait qu’un gros poisson pour couronner le tout, mais bon, ce n’est déjà pas mal. 😉

A la prochaine pour le dernier article des Hautes-Alpes !

@+

 

 

Hautes-Alpes: entrée en matière

Depuis samedi dernier (jusqu’à samedi prochain), je suis dans les Hautes-Alpes (05) et il est évident que j’ai pris mes cannes.

C’est donc plus ou moins à l’aveuglette que je me lance à l’assaut des rivière à truites et des lacs qui font la renommée de ce département pour les pêcheurs.

Mais avant d’arriver aux lacs, randonnée oblige. Dans un décors pareil, ce n’est pas déplaisant.

IMG_20160718_130711

IMG_20160718_220011

C’est bien joli ici ! Ça change de l’Ardèche, c’est plus montagneux. Il n’y a pas l’ombre d’un arbre sur les sommets.

IMG_20160718_215807

Arrivé au lac, je suis étonné devant l’omniprésence d’herbiers. En interrogeant des pêcheurs locaux, j’apprends que ce lac classé en première catégorie est peuplé de tanches, brochets, de chevesnes, de gardons et d’ablette… GE-NIAL… Ah oui, j’oubliais, il y a aussi des truites-arc-en-ciel et des farios de bassine… Je pense que la fédé n’a pas la même notion de « première catégorie » que moi…

Au moins l’endroit est sympa.

IMG_20160718_215907

Bon, je compte bien prendre de « vrais » poissons, alors direction un petit torrent.

Qu’on ne me fasse pas croire qu’il n’y a pas de la fario sauvage là dedans.

IMG_20160717_231535

IMG_20160717_231327

Les premières se sont faites attendre un moment, mais finalement, une petite intercepte ma cuiller.

IMG_20160717_232516

Ma première fario du 05 !

Je n’ai pas précisé que la maille est à 20cm, donc si je l’avais voulu, j’aurais plus lui tordre le cou et la bouffer… mais qu’est-ce qu’il y a à grailler dans une truite de cette taille ?!

La deuxième est presque maillée (à 20cm bien-sûr).

IMG_20160717_225658

Au détour d’un petit ru, l’envie me prit d’aller y pêcher. Il y a des branches de partout et c’est une vraie galère pour avancer. On peut qualifier cela de « plan casse-gueule ». En effet, par deux fois, je me suis lamentablement ramassé… Est-ce que le jeu en valait la chandelle au vu de ce monstre de 22cm ?

IMG_20160717_230236

L’épaisse végétation empêche la lumière de passer pour atteindre l’eau, d’où la photo sombre et dégueulasse.

Au bout d’un certain temps, je vois la lumière au bout du tunnel. Le ruisseau que je pêche n’est autre qu’une ramification de la rivière principale. Tant mieux car ça commençait à me gonfler d’avancer à 10m/heure.

Au sortir de ce calvaire, une jolie demoiselle à la belle robe méditerranéenne.

IMG_20160717_230443

Le premier jour de pêche touche à sa fin. Ce fut un peu laborieux, mais bien sympa malgré tout avec quelques truites prises.

Le deuxième jour, je tente une grande rivière qui passe à proximité du gite, à savoir, le Drac.

C’est aux leurres que je me lance. Je commence avec un Duo Ryuki 60 S. Il ne quittera pas l’agrafe de la sortie.

Je touche une première truite qui m’a surpris en prenant le leurre au moment où je le sortais de l’eau.

Un peu plus loin, un éclair argenté se détache de l’eau turquoise pour se saisir de l’offrande que lui ait tendue… ce que je veux dire par là, c’est que le lancer effectué méritait amplement un poisson ^^

Après un joli combat et une belle lutte dans le courant, elle rejoint l’épuisette.

Un petit 30cm, pas si mal 😉

IMG_20160718_215456

Recto

IMG_20160718_215618

Verso

Sur ce poste, nous réalisons un doublé avec mon frère.

IMG_20160718_215329

IMG_20160718_215121

Environ 23 cm pour la plus grosse des deux

Les petites truites sont très réceptives à mon leurre qui est pourtant assez gros (6cm). Elle n’hésitent pas à répondre avec agressivité à son passage. Je pense que c’est dû au fait que la rivière est assez pauvre en nourriture.

D’ailleurs, nous réalisons un nouveau doublé de petites.

IMG_20160718_214532

C’est alors que je prends une méchante touche en bordure de courant. Mais le combat tout nul me laisse perplexe. J’ai, cela dit, vite compris pourquoi il était aussi nul ce combat… Une vieille fario de lâcher avec des moignons à la place des nageoire.

IMG_20160718_214718

Tu les a foutues où tes nageoires ??!!

Celle-là, elle sera pour le barbeuc’ !

On se retrouve sous peu pour la suite de ce périple dans les Hautes-Alpes; il me reste encore beaucoup à découvrir de ce département, surtout de son potentiel halieutique…

@+